NONNN PAS LA TELECOMMANDE !

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais nos chiens ont toujours la désagréable habitude de se faire les dents sur nos affaires les plus précieuses plutôt que sur la tonne de jouets qu’on a acheté une fortune pour eux. Les pouic-pouic, les nonos, les balles ne font jamais le poids face à la télécommande de la TV, la table en chêne ou nos Nikes toutes neuves. Enfer et damnation ! Surtout qu’évidemment ils le font en notre absence, nous obligeant à chaque retour du boulot à esquisser un sourire crispé en serrant les poings pour ne pas hurler devant le désastre vu qu’il ne sert strictement à rien de sanctionner une bêtise si on ne prend pas le chien sur le fait.

La vérité, c’est que ces sales bestioles ne font pas exprès de choisir de déchiqueter le chemisier en soie qu’on adorait tant plutôt que leur corde à nœuds, elles ne font simplement pas la différence.

Nos magazines TV, une balle, les rouleaux de papier toilette, le souvenir ramené d’Australie, l’os en peau de buffle, ne sont finalement tous que des objets inanimés. Ce qui les différencie c’est notre regard d’humain, la valeur qu’on leur accorde. Pour un chien, ils ont tous une couleur, une forme, une texture différente et rien ne distingue réellement clairement ceux qu’il a le droit de machouiller, de ceux qu’il est strictement défendu de toucher.

Face à ce constat, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et d’apprendre à tous mes chiots à distinguer clairement et facilement ce qu’ils ont le droit de toucher et ce qu’ils n’ont pas le droit de toucher au lieu de prier pour que jeunesse se passe. J’ai donc instauré une caisse à jouets pour délimiter clairement l’autorisé de l’interdit. C’est une caisse en bois toute bête, avec une ouverture qui permets aux chiots d’y entrer et d’en sortir sans avoir à sauter ou crapahuter dans laquelle je mets TOUS les jouets et choses que mes chiens/chiots ont le droit de grignoter.

Si j’achète un jouet, je ne le donne pas en arrivant au chiot, je le place dans la caisse, c’est à lui d’aller le chercher (je lui montre,  je ne suis pas vache, mais au dessus de la caisse, et quand il arrive, je lâche l’objet, c’est lui qui le prends dans la caisse). Ensuite les 1ers jours quand il commence à mâchonner un truc interdit, je dis NON, et je l’encourage à venir chercher un truc lui-même dans la caisse et je joue avec lui pour valoriser le fait de prendre un jouet autorisé (c’est toujours plus fun de jouer avec sa maitresse que tout seul). Parfois dans la journée, je vais lui demander d’aller chercher un jouet dans la caisse pour s’amuser avec moi, pour ancrer le réflexe : « je vais voir dans la caisse » au lieu de « j’utilise ce qui me tombe à portée de dents », y compris quand ils cherchent à capter notre attention. Le soir et le matin avant de partir, je remets tous les jouets dans la caisse.

Mes chiots finissent ainsi par savoir que si ce n’est pas dans la caisse, on n’a pas le droit de toucher et je suis beaucoup plus tranquille. Sachant que j’ai ENORMEMENT de jouets, mais que je les fais tourner à raison de 2/3 maxi en même temps. Ils ont rarement deux jours de suite, les mêmes jouets, ou même, les mêmes types de jouets (bouteille avec croquettes dedans, peluche, corde, truc qui roule, truc qui fait du bruit etc etc…). Ca permet de toujours garder aussi un certain attrait pour la nouveauté.

Bien sûr cela n’élimine pas toutes les bêtises, surtout que les destructions ne sont pas qu’une question de choix d’objets à grignoter, c’est aussi une question de capacité à rester seul, de stimulations suffisamment importantes etc… Cela n’évite pas non plus l’obligation de sécuriser la pièce où le chiot reste seul (prise électrique notamment) et de mettre hors de portée au cas où les choses auxquelles on tient. Mais ainsi, mon appartement a réussi à survivre à de nombreux chiots sans jouer un remake de Tchernobyl, une petite astuce qui peut toujours servir ^^

2 réflexions au sujet de « NONNN PAS LA TELECOMMANDE ! »

  1. J’aime beaucoup cette façon de faire, je vais tenter le coup!
    J’ai juste une question: c’est pas dangereux une bouteille avec des croquettes, parce que ça doit faire des échardes quand ils la dépouillent pour avoir les croquettes? Ou alors à n’utiliser que sous surveillance, pour pouvoir la retirer quand elle est trop abimée?
    Pareil pour les joujoux qui font pouet ou ding-ding, ca résiste longtemps aux petites dents pointues??

  2. très intéressant!
    mais n’ayant ni temps ,ni patience pour les conneries des chiots , j’aménage le milieu pour le sécuriser plutôt que d’avoir à interdire…
    et je suis toujours étonné du nombre de choses que les gens laissent à disposition de leur chien. moi, c’est des bouts de bois et c’est tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *